L’HERITAGE  D’AMERIQUE

 

 

            Comme il ne serait pas de bonne veillée sans conte ou histoire fabuleuse, ce site a son histoire. Une histoire vraie pour sa première partie tout au moins, puisqu’elle nous fut racontée sans intermédiaire, par ceux qui furent les intéressés.

Au hameau de L’Aitre Chotard commune de Chenu, dans les années mille neuf cent soixante dix, dans le cadre de nos recherches généalogiques débutantes, nous eûmes à rencontrer deux « cousins ». Il s’agissait du père et du fils habitant ensemble dans leur maison d’aspect ancien, dans un mode de vie qui était sans doute celui qu’ils avaient toujours connu et dont ils ne semblaient pas se plaindre.

 

 

 

 

En pointillé jaune, les Limite de commune :

Chenu au sud, St Germain à l’ouest, La Bruère au N.E, Vaas au nord

Ferme Les Bourdillaux :

Au N.O de la carte, lieu marqué d’un point vert cerclé de jaune

 

 

            La discussion fut agréable et sans ambages avec le père âgé de 70 à 80 ans, et son fils de 50 à 60 ans.

            Comme le but de notre visite était de faire connaissance afin de compléter une branche de notre arbre généalogique, nous pûmes échanger avec plaisir nos connaissances réciproques.

 

            Nos accueillants nous indiquèrent tout d’abord qu’ils étaient agréablement surpris de nous connaître, car ils ne pensaient pas qu’il pouvait y avoir encore « des Bourdilleau » après tant d’années… et qu’il était bien dommage que nous ne nous soyons pas manifestés auparavant !…

            « Ayant eu quelques temps avant, la visite de personnes recherchant de la famille ! »

            Il s’agissait selon eux de personnes chargées de retrouver les descendants de la famille, car une succession en Amérique avait été ouverte dont les descendants étaient originaires de cette région !

 

Face à notre sourire peut-être ou notre interrogation sans doute, ils ne pouvaient que confirmer leurs précédents dires en précisant avec regret que cette succession aurait été la bien venue pour eux. Mais ne pouvait leur être destiné, car ces envoyés avaient hélas précisé qu’il s’agissait de la descendance d’une famille Bourdilleau … mais ne s’écrivant pas comme leur ancêtre !

 

Chenu Sarthe Années 70

 

 

Page précédente                                                        Plan du site                                                                  Page suivante