MEME  NOM, MEME  PRENOM !

 

 

Tous les lecteurs et chercheurs d’archives ont eu un jour l’occasion de trouver :

-          Souvent, des prénoms identiques sur plusieurs générations successives

-          Parfois, trois mariages pour la même personne

-          Très rarement, les prénoms et noms identiques pour deux couples de la même famille à une génération de distance !

 

 

Ces trois cas se sont présentés lors de recherches en janvier 2009, à l’occasion de la

lecture des documents d’état civil, aux Archives Départementales de la Sarthe.

 

 

Sur la branche Réf 10 dite du Moulin de Champeau : Alexandre BOURDILLEAU né en 1658 à Saint Germain d’Arcé, fils de Jean BOURDILLEAU et Françoise PASQUIER, s’est marié :

-          La première fois en 1693 avec Marie PONTONNIER

-          La deuxième fois en 1695 avec Françoise DEGUAILLE

-          La troisième fois (veuf à 38 ans) Alexandre se mariera avec Françoise MERE, le lundi 25 juin 1696 à Saint Germain d’Arcé.

 

 

 

 

Parrain au Baptême de son neveu, né à Saint Germain d’Arcé le 9 novembre 1704, celui-ci recevra son prénom Alexandre. Cet enfant est le fils de René BOURDILLEAU (branche réf 14) et véronique DELAUNAY, frère d’Alexandre (le 1er cité).

 

            Devenu adulte Alexandre BOURDILLEAU bécheur (2ème cité) se mariera avec Françoise … MERE et auront six enfants connus de 1732 à 1751, le premier…Alexandre ! naîtra le 9 janvier 1732 à Villiers au Boin.

 

Ainsi exposé, la solution peut paraître aujourd’hui évidente, mais à la lecture des actes  concernés, une période de réflexion a été nécessaire.

 

Pourtant les noms de Françoise MERE et Alexandre BOURDILLEAU étaient présents dans la branche 14 dite de La Chartre, dès les premières années de nos recherches généalogiques. Pour la branche10 dite du Moulin de Champeau, elle aussi bien connue vers les mêmes années, elle ne l’était qu’incomplètement, puisque nous ne connaissions que deux mariages pour Alexandre…

 Les relevés aux dates extrêmes, ont permis la jonction de branches maîtresses et la découverte …d’un troisième mariage !

 

                                                                                              St Germain d’Arcé 25 juin 1696

 

 

Page précédente                                                        Plan du site                                                    Page suivante